Du sens à l’économie

PAGE EN COURS DE CRÉATION

Redonner du sens à son argent

Je peux choisir l’utilité de mon argent, pour moi et pour les autres.

Je peux m’informer sur la transparence et l’éthique des banques françaises
Je peux m’informer sur l’actualité économique ou sur l’audit citoyen
Je peux choisir l’épargne et/ou l’emprunt pour des projets citoyens
Je peux devenir sociétaire d’une banque éthique ou d’un club d’investissement solidaire pour soutenir leurs activités et contribuer à leur bon développement, tels que GARRIGUE – CIGALES ou LA NE
Je peux accompagner un projet de finances solidaires ayant pour but de soutenir les projets de transition à l’échelle européenne, en soutenant la Coopérative Européenne de Finance Citoyenne TAMA – souscription de parts sociales
Je peux monter une tontine, pour réunir des épargnants et financer plus rapidement des projets d’utilité sociale et/ou écologique.
Je peux contribuer auprès d’un organisme de micro-crédit solidaire pour soutenir des projets concrets dans les pays du Sud, tels que XETIC – BABYLOAN – KIVA – MICROWORLD
Je peux souscrire aux Fonds Energies Renouvelables d’Energie Partagée pour éviter que la transition énergétique soit le monopole des industries pétrolières.
Je peux me fournir en électricité 100 % renouvelable auprès d’un fournisseur coopératif au sein duquel sont présents producteurs et consommateurs. >
Je peux adhérer au Fonds Terre de Liens qui rachète des parcelles de terre pour valoriser l’activité agricole et éviter l’artificialisation des terres.

 

Soutenir les projets locaux

Choisir de soutenir de projets utiles à l’emploi et respectueux de l’environnement.

Je peux épargner dans une banque et choisir moi-même les projets soutenus par celle-ci.
Je peux participer à une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) en me mettant en lien direct avec un producteur de fruits/légumes sains, locaux et de saison. >>>
Je peux parrainer une ruche pour les abeilles avec UN TOIT POUR LES ABEILLES
Je peux soutenir une démarche de réinsertion professionnelle en milieu agricole (agriculture biologique).
Je peux bénéficier d’un panier culturel avec des produits d’artistes locaux pour soutenir la création locale et renforcer l’entreprenariat culturel, comme à Nantes ou Lyon
Je peux soutenir financièrement des projets d’utilité générale présents sur des plates-formes de financement participatif, tels que HELLO ASSO –  ULULE – KISS KISS BANK BANK
Je peux m’abonner aux magazines Kaizen, Demain en Mains ou l’Age de Faire pour avoir connaissance des initiatives positives et écologistes mises sous silence par les grands médias, tels que DEMAIN EN MAI,  L’AGE DE FAI,  KAIZEN

Une autre manière d’échanger

Je peux voir l’économie comme un moyen d’échanges, de partages, de « faire soi-même » et de recyclage plutôt que comme une machine à consommer et à accumuler.
Je peux chercher des produits pour consommer autrement
Je peux adhérer à une monnaie complémentaire qui circule dans le système d’échange de mon choix
Je peux adhérer ou créer une ressourcerie pour faire de la récupération, de la réparation, de la réutilisation et échanger sur les bonnes pratiques d’utilisation des produits.
Je peux adhérer à un fab labs pour fabriquer moi-même mes objets et/ou participer à leur conception design en étant encadré.
Je peux adhérer à un Système d’Echanges Locaux (SEL) pour échanger avec d’autres, sans liens mercantiles, des biens, services, compétences ou connaissances, pour m’informer  pour consulter l’annuaire pour consulter la carte des SEL
Je peux limiter le coût de mes trajets en optant pour le covoiturage ou créer une plate-forme de covoiturage
Je peux utiliser les espaces de travail partagé
Je peux donner mon ordinateur avec DON ORDI
Je peux adhérer à la communauté internationale Oui Share pour partager des connaissances et des outils collaboratifs de travai
  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page