Plantes sauvages et comestibles du jardin

Le plantain lancéolé

Propriétés
Usage : Infusion, cataplasme, jus, teinture, eau distillée, salade
Contre piqûres (moustiques, guêpes, orties…) frotter une ou plusieurs feuilles sur l’endroit de la piqure jusqu’à en extraire le jus. Cicatrisant : faire une boule et la frotter sur la plaie (d’après Stéphane).

La stellaire des marais

Excellente en salade (d’après Stéphane).

 

VARIÉTÉS PLANTÉES

Thé des jardins

Melisse citronnelle (en infusion)

Amarante tête d’éléphant (pourpre)

Cosmos sulfureux (fleurs jaunes)

Origan dorée

Sauge (à prévoir : la sauge de Jérusalem)

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Flux de commentaires pour cet article
  • Zéro déchet : les citoyens ouvrent la voie

    Vous voulez contribuer à réduire la production de déchets ? Apprendre de nouvelles astuces ZD et partager les vôtres ?
    Contact : Page facebook ou courriel: zdrr@orange.fr
  • Maison des projets du Perray

    Maison des projets : tél 01 30 46 31 15.
    programme d'avril à venir
  • Pailler ses cultures avec le BRF

    affiche-broyeur
  • Un Fab lab pour des projets techniques

    Vous aimez les travaux manuels et bricoler ? Partager et essaimer vos créations au monde entier ne vous effraie guère ? Dans un tiers lieu, en cours de recherche, avec un Fabmanager et ses acolytes, vous pourrez imaginer vos projets, les concevoir, les prototyper et les fabriquer ! Un collectif propose la création d’un FabLab en région Rambolitaine. L’aventure vous tente ? Alors rejoignez l'équipe du FabLab
  • Répare vélo


    RÉPARE VÉLOS
    120px-Judy_Rock_Shox1 Atelier participatif situé à la Maison des Projets, 5, rue de l’Église au Perray-en-Yvelines où vous pourrez réparer tout en étant conseillé les 1ers samedis du mois de 9 h 30 à 14 h. Renseignements : tél. au zéro six 49 98 36 51.
  • Marchés fermiers

    Lévis Saint-Nom :de 10 à 17 h les 2e samedis de chaque mois.
  • La guerre des graines

    Les graines sont le premier maillon de notre alimentation. Mais dans un avenir très proche, les agriculteurs n'auront peut être plus le droit de ressemer leur propres graines. En Europe, une loi tente de contrôler l'utilisation des semences agricoles... Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui contrôlent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation.
    Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ?
    A voir : La guerre des graines
  • Technique

    Le paillage nous permettra d'avoir en amont moins d'interventions (fini le binage) et en aval plus de microfaune et de faune, des végétaux en bonne santé exempts de traitements lourds (fini la bouillie bordelaise, le purin d'ortie...) et enfin la satisfaction d'avoir un jardin vivant.

    Avec le compostage, la récupération d'eau de pluie et le paillage nous revaloriserons deux ressources essentielles en récession, l'humus et l'eau, que l'on doit économiser.

    Comme paillage, nous utilisons surtout du BRF (Bois Raméal Fragmenté) qui est ni un engrais ni un amendement. Son épandage n'apporte pas des fertilisants, nutriments dont la plante a besoin pour se développer. Il s'agit plutôt d'apporter des éléments permettant de développer et de maintenir une vie intense du sol qui permet notamment de libérer les nutriments nécessaires.
Haut de page