Cinéma Vox ?

Salle-du-cinemaAprès 15 ans de projets en tous genres, voici la situation. Depuis 1999, l’équipe de gestion actuelle, tente de faire évoluer cette salle.

2003 : présentation d’un projet de 5 salles en centre ville élaboré en concertation avec un maire-adjoint de l’époque Monsieur Couesnon: échec , la ville ne peut pas suivre.

2006/2007 : projet de 7 salles sur des terrains du Bel-Air étudié à la demande d’un maire adjoint Monsieur Burgaud en accompagnement d’un MacDonald qui devait s’installer. L’équipe du Vox finance une nouvelle étude de marché, un projet architectural, le soumet à la ville. Sa réalisation matérielle et financière était subordonnée à l’implantation de commerces dans la zone. Refus de la ville sur ce dernier point: échec à nouveau.

2008 : prise en compte par la ville d’un projet de 4 salles en lieu et place du Vox actuel. Nouvelle étude de marché, nouvelles dépenses architecte, des heures de discussion pour compatibilité architecturale dans la zone.

Depuis mars 2011, l’autorisation commerciale est accordée, le permis de construire accordé mais pas d’engagement formel de construction de la coque par un quelconque opérateur et des délais éventuels de réalisation sans cesse repoussés. Le temps écoulé a conduit l’équipe à perdre un partenaire financier, ne plus avoir accès aux aides pour le numérique et à ne plus pouvoir entretenir le cinéma du fait de la conservation des moyens pour le projet initialement prévu pour une ouverture en… décembre 2012. Compte tenu de l’impossibilité financière, suite du retard accumulé pour sa réalisation, de boucler le projet du nouveau Vox par les Vrais Instants de l’Image (société de gestion, les murs appartenant à la ville), une négociation est en cours pour une reprise par une société.

Décembre 2013 :  le projet de complexe de quatre salles (deux actuellement), n’est pas abandonné. Les travaux devaient démarrer dans le courant de l’année prochaine avec la démolition des bâtiments existants, si possible au cours de l’été 2014. Dans ce sens, la commune avait engagé des discussions avec deux investisseurs potentiels. L’exploitant « les Vrais instants de l’image », qui a décidé de céder l’exploitation du cinéma, était en négociation avec quatre candidats pour la reprise de l’exploitation. Une décision devait être prise avant la mi-février 2014. Le futur complexe, (1111 m2), devrait disposer, sur cinq niveaux, d’une capacité totale de 570 places (320 actuellement). Cette opération de restructuration s’accompagnera de la création d’un espace de restauration légère.

Septembre 2014 : un accord devrait intervenir avant la fin de l’année avec un repreneur des Vrais Instants de l’Image (3 cinémas) gestionnaire du fond qui vendrait la plupart de ses parts. L’équipe actuelle resterait en place. Les travaux de transformation et d’agrandissement pourront alors commencer afin de double la superficie.
Décembre 2014 : Les permis de démolition et de construction sont affichés pour quatre salles et une salle de restauration (actuellement, une salle de 250 places et une salle de 70 places).

Mars 2014 : Communiqué : Il y a quelques semaines l’équipe des VRAIS INSTANTS DE L’IMAGE s’est adossée à une société compétente qui gère plusieurs autres cinémas de proximité : LE GROUPE C2L propriétaire des cinémas de centre ville de : SAINT GERMAIN EN LAYE – POISSY- SARTROUVILLE- PROVINS, mais aussi ceux de ROUBAIX, TOURCOING, ARMENTIERES et CAMBRAI ainsi que celui de MULHOUSE.

Ce groupe indépendant met au coeur de son travail l’accueil du public, la technique et la programmation.

La société V.I.I exploitante du VOX à RAMBOUILLET , du CENTRAL à GIF sur YVETTE et du NORMANDY à VAUCRESSON, est maintenant détenue majoritairement par Marie-Laure COUDERC.
Ce changement d’actionnariat n’entraîne aucun changement au niveau de l’équipe d’exploitation  des Vrais Instants de l‘Image.

Notre travail en direction de TOUS LES PUBLICS, notre classement ART et ESSAI, nos INSTANTS A PART, notre IMPLICATION auprès de nombreuses associations, nos PARTENARIATS CONSTRUCTIFS sont toujours AU RENDEZ-VOUS des VRAIS INSTANTS pour que la Culture et les Loisirs vivent sur nos écrans.

Ce nouveau partenariat est le moyen de  développer  le travail mis en place depuis de nombreuses années au VOX
et de faire aboutir (enfin!!!) les travaux du cinéma annoncés depuis de nombreux mois…..

C2L et V.I.I ensemble vont mutualiser leurs compétences, leurs potentiels , leurs qualités, leurs énergies pour continuer de vous faire VIVRE DE VRAIS ET BEAUX INSTANTS DE L’IMAGE au coeur de  Rambouillet ( sur des terrains que la ville a acquis rue d’Angeviller).

Mais en attendant de vous donner la date du début des travaux… Une réflexion est menée au niveau de l’affichage de nos programmes diffusés à droite à gauche.
POUR INFORMATION : La société CIE représentée par Serge LETOQUEUX est mandatée par Marie-Laure COUDERC pour démarcher auprès de nombreux commerces et entreprises, afin d’améliorer la visibilité des horaires du cinéma .

D’autre part nous venons de faire UN CHANGEMENT DE MATERIEL INFORMATIQUE au niveau de la caisse pour A NOUVEAU ….dans un futur proche… VENDRE DES PLACES EN LIGNE , Créer un NOUVEAU SITE INTERNET et pour le LANCEMENT D’UNE NOUVELLE CARTE D’ABONNEMENT au fonctionnement UNIQUE AU MONDE!!!

Juillet 2016 : Aucune nouvelle depuis un moment ; silence total du côté  de la Mairie de Rambouillet. Pour ce cinéma, dont de nombreuses citoyens sont attachés, une volonté politique existe-elle pour le développer en centre ville ?

Janvier 2017 : démolition du cinéma en août et pose de la première pierre en octobre. Le nouveau cinéma pourrait ouvrir en fin 2018. Cinq salles sont prévues mais hélas pas de restaurant qui aurait pu être associatif. 

Donnez-nous vos idées
et allez et emmenez vos ami(e)s au cinéma.

LE PROGRAMME

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML : <a> <abbr> <acronym> <b> <blockquote> <cite> <code> <del> <em> <i> <q> <s> <strike> <strong>

  • Yoyo
    #1 écrit par Yoyo  Il y a 11 mois

    Bonjour

    En attendant que le VOX fasse peau neuve, je vous encourage à venir à St arnoult en Yvelines où l’équipe municipale a soutenu son cinéma et lui permet aujourd’hui d’accueillir dans sa salle unique, les spectateurs dans de très bonnes conditions

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page